Accueil du site > Actualités > Le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie au centre d’une rencontre (...)

Le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie au centre d’une rencontre scientifique aux Etats-Unis

ALGER- L’Université américaine Columbia (New York) consacrera le 14 novembre prochain une table ronde au cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie sous le thème "Algérie, histoire et historiographie : 1962-2012" avec la participation de chercheurs algériens, apprend-on sur le site internet de l’université.

Organisée à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie, cette rencontre scientifique sera animée par l’historien algérien et rédacteur en chef de la revue "Naqd", Daho Djerbal, qui a récemment publié un livre sur l’Organisation spéciale de la Fédération de France du FLN (1956-1962).

L’historienne Patricia Lorcin de l’Université du Minnesota, auteur de plusieurs ouvrages sur l’Algérie, dont "Algérie-France 1800-2000 : identité, mémoire et nostalgie" (2006), participera également à la table ronde.

Le spécialiste de l’histoire de la France coloniale, Todd Shepard, de l’Université Johns Hopkins de Baltimore sera également présent. L’Universitaire américain est déjà venu en Algérie où il a participé au 17e Salon international du livre d’Alger (SILA).

La spécialiste de l’histoire de la France coloniale Emmanuelle Saada de l’université Columbia et le chercheur spécialiste de l’histoire de l’Algérie Noureddine Amara de l’Université Paris 1 figurent parmi les participants.

L’Université Johns Hopkins organisera les 1 et 2 novembre prochain une rencontre internationale sous le thème "1962-2012 : Le monde après l’indépendance de l’Algérie" avec la participation de plusieurs chercheurs algériens.

Par ailleurs, plusieurs manifestations culturelles (cinéma, musique) ont été organisées aux Etats-Unis à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie qui se poursuivra jusqu’au 5 juillet 2013.